AU FIL DE NOS RUES . . .

Le village a plusieurs caractéristiques architecturales, dues à l'abondance et la qualité de ses pierres de Bourgogne. Un calcaire mi-dur, nous disent les spécialistes, qui permet de bâtir de beaux ouvrages : pierres mureuses, laves ou encadrements

wpf404d9db.gif
wp78ffb249_1b.jpg
wp85e96857_1b.jpg
wpf7a1b0ae_1b.jpg
wp3d53e6ab.jpg
wpe7ff34de_1b.jpg
wp0c208008_1b.jpg

Le pigeonnier de la rue du puits Chirot, couvert en laves.
Sans doute, le batiment le plus ancien du village

Une échope
Rue du puits dessous

Le fronton de cette lucarne en rue basse est bien daté de 1700

Un bel exemple de portail ancien
La grande ouverture était surmontée d'une toiture destinée
à protéger les portes des intempéries et à empêcher les intrusions.
La petite porte comporte sur son seuil une clé gravée : atelier d'un serrurier

Portail en rue basse, portillon à droite

… et portillon à gauche, rue du puits dessous !

L'âge du fer !

Un bel exemple de métallerie : sans soudure, entièrement riveté.
De la bel ouvrage. Ces piliers sont non moins imposants

wp71e7247b_1b.jpg

Notre Eglise, tout juste centenaire.
Question aux décideurs de l'époque :

pourquoi l'avez-vous orientée à l'Ouest ?

wpe406b58f_1b.jpg
wp6c6cc16b_1b.jpg
wpc0630fe8.png